Qu'est-ce qui constitue la fabrication de pointe?

La fabrication de pointe est un élément clé du plan d'innovation et de compétences du gouvernement canadien pour soutenir la croissance économique. Mais que signifie exactement ce terme?


Bien qu'il n'y ait pas de définition universelle précise de ce qui constitue une «fabrication avancée», l'expression est largement utilisée pour désigner tout processus de fabrication qui adopte de nouvelles technologies innovantes pour créer de nouveaux produits ou améliorer des processus.

Une définition concise est que la fabrication de pointe est «une fabrication qui implique un transfert rapide de la science et de la technologie dans les processus de fabrication et les produits».

La fabrication de pointe peut être considérée comme l'opposé de la «fabrication traditionnelle». En ce sens, la fabrication avancée fait généralement référence aux techniques de fabrication qui utilisent les progrès scientifiques et techniques récents pour produire des produits finis de haute technologie. La distinction entre la fabrication traditionnelle et la fabrication de pointe n'est bien sûr pas en noir et blanc: elle signifie plutôt un virage vers des méthodes de fabrication technologiquement sophistiquées, vertes et flexibles. Dans cet article, nous examinons certaines des techniques et des processus qui ont fini par être reconnus comme une fabrication de pointe.

Fabrication Additive


La fabrication additive (FA) est, à bien des égards, la technique de fabrication avancée par excellence. La plupart des techniques de fabrication traditionnelles (comme le fraisage, le tournage et le perçage) sont «soustractives»: elles créent des articles et des produits utiles en retirant de la matière d'un solide en vrac.

Avec les technologies d'impression 3D à sa base, la fabrication additive représente une rupture radicale avec ces techniques traditionnelles. Plutôt que d'enlever de la matière pour tailler des produits, les techniques de FA reposent sur un dépôt de matière contrôlé pour constituer les produits pièce par pièce.

Alors que la FA a ses racines dans le prototypage rapide (comme la création de maquettes en plastique ou de modèles à l'aide d'imprimantes 3D de paillasse), elle se développe maintenant en une technique de fabrication avancée à part entière. Avec l'évolution de la technologie d'impression 3D, la fabrication additive est devenue de plus en plus polyvalente - un principe clé de la fabrication avancée. La fabrication additive offre la possibilité de produire rapidement des pièces aux géométries complexes qui ne pourraient autrement être fabriquées qu'en plusieurs étapes ou avec des méthodes de production hautement spécialisées. La fabrication additive offre également des réductions de poids (par exemple en construisant des composants avec des chambres creuses à l'intérieur) et offre des avantages économiques pour des lots aussi petits qu'un.

Automatisation et robotique


Une autre façon dont les industries adoptent les principes de la fabrication de pointe consiste à intégrer la robotique et l'automatisation. L'adoption de la robotique dans l'industrie s'accélère: il existe de plus en plus d'installations de production où les robots sont largement plus nombreux que les travailleurs humains, et de nombreux fabricants exploitent des usines «à l'arrêt» où les activités de fabrication et les flux de matières sont gérés de manière entièrement automatique.

Les robots industriels ne sont pas tout à fait nouveaux, mais la manière dont ils sont utilisés évolue. Alors que les robots industriels traditionnels sont fixés en place et exécutent des tâches répétitives de manière inflexible, une nouvelle génération de robots industriels «collaboratifs» est plus étroitement alignée sur la fabrication de pointe. Grâce à l'interconnectivité et aux progrès de la compréhension robotique, les robots collaboratifs offrent une flexibilité grandement améliorée et un travail coopératif avec les humains et d'autres robots.

Technologies de processus durables et vertes


Alors que la crise climatique s'aggrave, les fabricants subissent une pression croissante pour adapter les processus afin de minimiser les déchets et de les rendre plus durables. Atteindre cet objectif est une question de fabrication de pointe: de nouvelles avancées scientifiques doivent être adoptées dans les processus de fabrication afin de les rendre plus durables.

De nouveaux processus tels que la chimie en flux - dans lesquels des synthèses chimiques sont effectuées en continu avec une efficacité très élevée et des lots de petite taille - pourraient être cruciaux dans le développement d'une fabrication avancée durable. L'utilisation de composés biodégradables et recyclables est également susceptible de jouer un rôle important. Si vous souhaitez vous tenir au courant des dernières innovations dans cet espace, tout simplement contactez-nous un membre de l'équipe pour rejoindre notre liste de diffusion.