NanoCanada-Santé et sécurité

SÉRIE DE WEBINAIRES SUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ

WEBINAIRE # 1

Réglementation des nanotechnologies au Canada, aux États-Unis,
et l'Union européenne

5 MAI
2021

Ce webinaire NanoCanada sur la santé et la sécurité donnera un aperçu de la façon dont les nanomatériaux sont actuellement réglementés au Canada, aux États-Unis et dans l'Union européenne. Il se concentrera sur l'enregistrement des produits chimiques, les registres des nanomatériaux et l'utilisation des produits de consommation.

 

Rejoignez-nous pour entendre les mises à jour réglementaires et pour avoir l'occasion d'interagir avec un panel de régulateurs et d'experts.

1: 30pm-3: 00pm
GMT

Horaire
1 h 30 à 1 h 35 HAEIntroduction à la série de webinaires
Marie D'Iorio, Président, NanoCanada
1 h 30 à 1 h 50 HAEMise à jour sur l'élaboration de la réglementation des nanomatériaux en vertu de la Loi canadienne sur la protection de l'environnement (LCPE)
Djordje Vladisavljevic, Santé Canada

1 h 50 à 2 h 10 HAEMatériaux nanométriques sous TSCA
Alexandrie Stanton, EPA des États-Unis
2 h 10 à 2 h 30 HAEMises à jour réglementaires sur les nanotechnologies dans l'Union européenne
Kimberly Ong, Viréo
2 h 30 à 2 h 55 HAEPanel / questions pour les intervenants
Tous les conférenciers
2 h 55 à 3 h 00 HAEDiscours de clôture
Marie D'Iorio, Président, NanoCanada

VOUS AVEZ MANQUÉ CE WEBINAIRE?
REGARDEZ LA VIDÉO COMPLÈTE ICI.

CONFÉRENCIERS
Profil NSACB-DV

Djordje Vladisavljevic
Chef de la section nanotechnologie
à Santé Canada (HC / SC)


Mise à jour sur l'élaboration de la réglementation des nanomatériaux en vertu de la LCPE

 

Djordje fait partie du Bureau d'évaluation et de contrôle des substances nouvelles depuis 2017, effectuant une évaluation des risques pour la santé humaine avant la commercialisation et la gestion des nanomatériaux manufacturés. Avec la Section des nanotechnologies, Djordje a travaillé à l'élaboration et à la direction de nouvelles politiques qui façonnent la réponse de Santé Canada aux nanomatériaux nouveaux et existants en vertu de la Loi canadienne sur la protection de l'environnement. Avant d'entrer dans le monde de l'évaluation des risques, Djordje a travaillé avec la Section nationale de la biosurveillance et l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé, coordonnant la mesure et l'analyse du fardeau corporel des polluants environnementaux chez les Canadiens. Djordje a débuté sa carrière au gouvernement du Canada en 2009 en tant que biologiste de recherche au Laboratoire de toxicologie par inhalation de Santé Canada pour étudier les effets systémiques sur la santé des particules inhalées, y compris les nanoparticules à fraction ultrafine.

Alexandrie Stanton

Alexandrie Stanton
Chimiste à l'US Environmental
Agence de protection (EPA)


Matériaux à l'échelle nanométrique
Sous TSCA

 

La Dre Alexandria Stanton est gestionnaire de programme pour le nouveau processus d'examen des avis chimiques et de gestion des risques de la Loi sur le contrôle des substances toxiques (TSCA) Section 5. Elle a travaillé pour l'Agence de protection de l'environnement pendant quatre ans et se spécialise dans les classes chimiques «intéressantes», telles que les nanomatériaux, les oxydes métalliques mixtes et les additifs photopolymères. Dans le but de comprendre les risques potentiels des nanomatériaux pour la santé humaine et l'environnement, le Dr Stanton élabore des normes internationales et des lignes directrices de test en tant que représentant du Comité technique 229 de l'Organisation internationale de normalisation et en tant que chef de la délégation des États-Unis à l'Organisation pour la coopération économique. - Groupe de travail sur l'exploitation et le développement (OCDE) pour les nanomatériaux manufacturés, et communique quotidiennement avec les parties prenantes sur les questions de protection au travail et de compréhension des dangers et des risques chimiques.

Tir à la tête de Kim Ong 2014

Kimberly Ong
Toxicologue,
Vireo Advisors, LLC


Réglementation en nanotechnologie
mises à jour dans l'Union européenne

 

Le Dr Kimberly Ong est un expert en recherche sur les nanomatériaux et en toxicologie, en particulier en développement de protocoles, en tests standard et en développement de tests alternatifs. Kim a de l'expérience dans l'évaluation et la modification de protocoles spécifiques aux tests de nanomatériaux afin d'améliorer la fiabilité de l'évaluation des risques et de l'exposition. Elle soutient le développement sûr et durable de nouvelles technologies et de nouveaux produits et aide les entreprises à respecter les exigences de sécurité des parties prenantes, y compris l'examen réglementaire. Elle travaille avec des entreprises et des organisations pour caractériser tout risque potentiel pour la santé humaine ou l'environnement des matériaux nouveaux et émergents afin d'éclairer la prise de décision. Kim connaît bien les cadres d'évaluation des risques actuels et proposés pour les nanomatériaux et possède une connaissance pratique détaillée des exigences réglementaires internationales pour les substances nouvelles et émergentes, y compris les nanomatériaux. Kim est membre du comité de l'Initiative canadienne de sécurité et de santé pour la nanotechnologie et les matériaux avancés (CASHINAM) de NanoCanada.